Conférence

La reconversion des tours WTC I & II à Bruxelles



imgActu

Nous avons le plaisir de vous convier à la 364e conférence du CERES intitulée "La reconversion des tours WTC I & II à Bruxelles".

Les orateurs sont MM. Olivier Cavens (51N4E, architecte responsable du projet) et Amaury Leroy (Greisch, directeur du projet).

Le Président de séance est le prof. Boyan Mihaylov (ULiège).

La conférence aura lieu le mardi 14 mai 2024 à 17h30 à l’auditoire 01 du Bât. B37 (campus du Sart Tilman) et sera suivie d’un cocktail ainsi que d’un dîner à 20h, au restaurant L’ Héliport, à Colonster.

 Afin de garantir la bonne organisation de cet événement, l’inscription est obligatoire. Elle est gratuite pour la conférence mais payante pour le dîner (excepté pour les donateurs – un repas par membre de la société).

Étant donné le jour férié du jeudi 9 mai qui précède, les inscriptions seront exceptionnellement possibles jusqu'au lundi 13 mai à 9h.

Lien d’inscription

Résumé

Le projet « Zin in No(o)rd » (110.000m²) consiste en la reconversion des tours WTC I & II dans le quatier Nord de Bruxelles. Il s’agit d’un projet très innovant tant au niveau de son architecture, de son design que de son respect de l’environnement, et notamment par sa réflexion circulaire. Le bâtiment WTC existant passe d’un immeuble de bureaux monofonctionnel à un immeuble multifonctionnel aux fonctions très diverses (logements, commerces, services, loisirs, bureaux). La variété des fonctions participe à la revitalisation urbaine.

La conception du projet a intégré la dimension de circularité. Le maintien des 2 noyaux permettent de laisser en place 2 x 8000 m³ de béton. Il en est de même pour la structure du sous-sol à concurrence de 50 000 m³ de béton. Les planchers existants ont été démolis pour répondre aux critères de confort actuels. Des filières de réutilisation des matériaux ont été mises en place. 30.000 tonnes de gravats ont été réutilisés pour la réalisation de 30.000 tonnes de bétons. Au total, plus de 95 % de tous les matériaux sont récupérés ou recyclés. Le nouveau bâtiment est composé à 52% de matériaux entamant leur deuxième cycle de vie et à 48% de matériaux neufs.

Une approche intégrée entre différentes disciplines (notamment architecture et stabilité dans ce cas), a permis d’atteindre des objectifs ambitieux en termes de circularité. Le projet a fait face à des défis inhabituels, parmi lesquels le renforcement des fondations, la création d'éléments de déviation de charges, ou encore une augmentation significative de la prise au vent.

Le projet a obtenu l’Award 2023 de la FEBE.

L’exposé se déroulera en français et sera suivi d'une séance de questions/réponses.

Au plaisir de vous y retrouver nombreux !

Programme complet des conférences CERES 2023-2024

Share this news