Nomination de Pierre Paquet en tant que directeur des musées de la ville de Liège



Pierre Paquet, spécialiste de la conservation et de la restauration du patrimoine culturel et immobilier et professeur au sein du département d'Architecture, Géologie, Environnement et Construction et de l'Unité de Recherche "Urban and Environmental Engineering" de l'Université de Liège, est nommé directeur des musées de la ville de Liège. Il remplace donc Jean-Marc Gay à la tête du Musée du Grand Curtius, du Musée de la Boverie, du Musée d’Ansembourg, du Mulum (Musée du Luminaire) et du Musée Grétry.

N

é en 1959, Pierre Paquet est diplômé en archéologie et en histoire de l’art de l’Université de Liège. Il occupe les fonctions de conseiller des Ministres wallons en charge du patrimoine de 1993 à 2000. De 2000 à 2004, il assume la coordination du programme « Politique des grandes villes » pour la Ville de Liège et s’occupe notamment du projet « Grand Curtius ». A partir de 2004, il devient d’abord directeur de la Direction de la restauration du Département du patrimoine au sein du Service public de Wallonie, puis inspecteur général du Département du Patrimoine Wallon, jusqu’en décembre 2017. Conseiller en développement territorial à la DGO4, il a récemment collaboré au Conseil de l’Europe à Strasbourg pour la gestion patrimoine culturel.

Il a obtenu plusieurs prix au cours de sa carrière dont le Prix Larbalette de l’Institut archéologique liégeois, en 1984, pour son mémoire consacré à l’église Saint-Jacques à Liège et le Prix du patrimoine culturel en 1988 au concours organisé par la « Conservation Foundation » patronné par la Ford Motor Company pour le projet d’aménagement du site de l’ancienne abbaye de Stavelot, à la suite des fouilles qu’il a coordonnées sur ce site pour l’Université de Liège. Au niveau européen, il a été président de l’association internationale du réseau européen du patrimoine (Herein aisbl). Il préside le Centre d’art contemporain de La Chataigneraie à Flémalle (Liège). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés au patrimoine culturel, en particulier celui de Wallonie.

Depuis 2006, il est professeur à l’Université de Liège pour le cours de « conservation et restauration du Patrimoine culturel immobilier » dispensé aux ingénieurs civils architectes ainsi que, en option, aux ingénieurs civils des constructions, de même que pour le cours de « Conservation et restauration du patrimoine culturel – réglementation en Wallonie, dans le cadre du Master de spécialisation en conservation et restauration du patrimoine culturel. Il est également membre du LEPUR (Centre de recherches en Sciences de la Ville, du Territoire et du Milieu rural).

Illustration: "Maison Curtius" © Portail Liège Muséum

Partagez cette news