Name : Aris MPEMBA NKOLE KABONGO

Promotor : Jean-François Demonceau

Co-Promotor : Jean-Pierre Jaspart

Research project : PDR Congo

Financing : FNRS

Partners : ULB

Duration : 42 months (start : March 2020)

Etude et réhabilitation des maisons métalliques faisant partie du patrimoine congolais

  Palais de justice photo 1000 

La sauvegarde des bâtis historiques a pour objectif la préservation pérenne d'un patrimoine, symbole de l’identification culturelle d’un peuple ou d’une nation. La conservation de ce patrimoine est d’une importance majeure pour un pays, une région, une ville ou un quartier dans le sens qu’il permet à une société de s’identifier à son histoire au travers de témoignages historiques tangibles et de créer ainsi son identité sociale (Groupe remmers).

C’est dans ce cadre que le Fonds de la Recherche Scientifique (FNRS) finance le projet PDR intitulé « Les expérimentations de l’architecture au Kongo Central sous l’influence des acteurs et facteurs du pouvoir colonial et du contexte local. Tropicalisation de l’ingénierie et de l’architecture ». Ce projet porte sur l'étude architecturale et technique des bâtiments en acier importés à l'époque de la colonisation, faisant maintenant partie intégrante du patrimoine bâti de la République Démocratique du Congo (RDC), mais présentant un état d'endommagement sérieux lié principalement mais pas uniquement au climat tropical de la RDC. Ce projet est mené conjointement par l'Université Libre de Bruxelles (en charge de la partie architecturale) et l’Université de Liège (en charge de la partie ingénierie).

Cette thèse a pour objectifs : l'identification des caractéristiques techniques des solutions importées à l'époque coloniale, l'identification des différentes pathologies affectant ces structures, la proposition de solutions de réhabilitation en tenant compte des pathologies identifiées et la proposition de solutions de réaffectation de ces bâtiments. 

En particulier, le parquet de Mbanza-Ngungu (Ancien hôtel ABC de Thysville à l’époque coloniale) sera pris comme cas d'étude afin d'illustrer les techniques utilisées et les pathologies identifiées.

Référence :

Groupe remmers. Entretien des bâtiments et monuments historiques : Protection durable des biens culturels précieux. Disponible à l’adresse https://www.remmers.be/fr_BE/protection-du-batiment-et-du-sol/entretien-des-batiments-et-monuments-historiques/c/c5960. Consulté le 30 juillet 2020.

Partagez cette page